panacher

panacher [ panaʃe ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1667; de panache
1Rare Orner d'un panache.
2Bigarrer, orner de couleurs variées. barioler. Par ext. Composer d'éléments divers. mélanger. Spécialt Panacher une liste électorale ( panachage) .

panacher verbe transitif Composer, mélanger quelque chose d'éléments variés et même opposés. Effectuer un panachage.

panacher
v. tr. Composer de couleurs diverses, bigarrer. Panacher un bouquet.
|| Composer d'éléments divers.
Panacher une liste électorale: composer la liste que l'on veut faire élire avec les noms de candidats appartenant à des partis différents.

⇒PANACHER, verbe trans.
A. —[Correspond à panache]
1. Rare. Orner (d'un panache de plumes). Synon. usuel empanacher. Panacher un casque.
Au part. passé. Une grosse dame panachée de plumes et de fleurs (A. DAUDET, Immortel, 1888, p.281).
2. P.anal. Orner, surmonter, couronner (de quelque chose qui flotte ou ondoie comme un panache). J'ai vu aussi la mer (...) soulevée et panachant d'écumes les rochers (BARB. D'AUREV., Memor. 4, 1858, p.115).
3. P.métaph. ou au fig. Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise, Panaché d'indépendance et de franchise (ROSTAND, Cyrano, 1898, I, 4, p.44).
B. —[Correspond partiellement à panachure]
1. Mélanger diverses couleurs; orner (d'une autre couleur) en tranchant sur celle du fond. Synon. barioler, bigarrer, chamarrer. Les bosquets où l'on danse sont panachés de belles fleurs nouvelles (MURGER, Scène vie boh., 1851, p.202).
Au part. passé. Panaché de + subst. indiquant une couleur. Maintenant, il était tout flambant neuf, serré dans une élégante redingote, la boutonnière fleurie d'une rosette panachée de couleurs vives (ZOLA, Argent, 1891, p.186). Des vinaigriers et d'autres arbres d'agrément panachés de blanc et de vert (POURRAT, Gaspard, 1931, p.136).
Empl. pronom. La terre se couvre de marguerites, de pensées, de jonquilles, de narcisses, d'hyacinthes, de renoncules, d'anémones (...). Des clairières se panachent d'élégantes et hautes fougères (CHATEAUBR., Mém., t.1, 1848, p.59).
HORTIC. Cultiver, faire produire des variétés de diverses couleurs mélangées. Le juge dépotait, repiquait, arrosait, marcottait, greffait, mariait et panachait ses fleurs (BALZAC, Cabinet ant., 1839, p.128).
Empl. pronom. et intrans. Prendre diverses couleurs. Les tulipes commencent à panacher, à se panacher. (Dict.XIXe et XXes.).
2. Composer d'éléments divers et variés, notamment en cuisine. Synon. mélanger. Panacher une garniture de légumes. (Dict.XXes.). Panacher deux parfums (CAPUT 1969).
P.anal. [Le compl. désigne des pers., des produits de l'activité hum.] Si le roman doit durer encore, il faut l'interrompre ou le panacher de distractions (SAND, Corresp., 1867, p.169). Les délicieuses tables «panachées» de mondains et d'artistes, que composaient Madame Straus, les dames Henri et Arthur Baignères (BLANCHE, Modèles, 1928, p.111).
3. Au fig. Humilité panachée d'orgueil que nous avons remarquée chez eux (BREMOND, Hist. sent. relig., t.4, 1920, p.255). Les théories de son héros sur l'instinct génésique se panachent de mots crus (MONTESQUIOU, Mém., t.3, 1921, p.292).
C. —[Correspond à panachage (dr. constit.)] Dans une élection, mélanger les noms de candidats pris sur des listes concurrentes pour composer sa propre liste. L'électeur conserve la liberté de panacher plusieurs listes. Sont déclarés élus au premier tour les candidats ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés (FONTENEAU, Conseil munic., 1965, p.31).
Prononc. et Orth.:[], (il) panache []. Ac. 1694, 1718: pennacher ,,on prononce panacher``; dep.1740: panacher. V. panache. Étymol. et Hist.A.1. 1667 «orner de diverses couleurs» (P.MORIN, Rem. nécessaires pour la culture des fleurs, p.142); id. se panacher «prendre diverses couleurs» (en parlant d'une fleur) (ID., ibid., p.284); 2. 1866 «mêler des éléments différents» (DELVAU); 3. 1912 dr. électoral panacher une liste (Lar. mens. t.2, nov., p.567b). B. 1833 au fig. «orner de panaches» (QUINET, Ahasverus, p.223: habiller de phrases une ombre, un squelette, moins que cela, un rien; le coiffer de rimes, le chausser d'adverbes, le panacher d'adjectifs, le farder de virgules). Dér. de panache; dés. -er.

1. panacher [panaʃe] v.
ÉTYM. 1667; pannaché « coiffé d'un chapeau », 1389; de panache.
———
I V. tr.
1 Vx. Orner d'un panache. Empanacher.
2 Bigarrer, orner de couleurs variées. Barioler, chamarrer, mélanger. || « On peut panacher les fleurs par un procédé de culture » (Académie).
Par ext. Composer d'éléments divers. || Panacher une salade.(XXe). Spécialt. || Panacher une liste électorale. Panachage.
———
II V. intr. (1690). En parlant d'une fleur, d'un oiseau…, Présenter des couleurs variées.
——————
se panacher v. pron.
1 Vx. Se mettre un panache comme ornement (→ par métaphore Fougère, cit. 1, Chateaubriand).REM. Dans ce sens, on dit plutôt s'empanacher.
2 Revêtir des couleurs diverses. || Ces tulipes commencent à se panacher.
——————
panaché, ée p. p. et adj.
ÉTYM. (1626 au sens 2; pannaché, 1389; pennaché, 1596).
1 Vx ou blason. Orné d'un panache, empanaché. || Casque panaché.
2 Qui présente des couleurs variées. Couleur.Spécialt. (En parlant d'oiseaux, de fleurs). || Canari panaché (→ Jonquille, cit. 2). || Œillet (cit. 2) panaché (→ aussi Mignardise, cit. 5).
3 Cour. Qui est composé d'éléments différents. Mélangé, varié. || Style panaché. Disparate.Liste panachée. Panachage.(T. de cuis.). || Glace, salade panachée. || Haricots panachés : mélange de haricots verts et de haricots blancs.
4 Un demi panaché, et, n. m., un panaché : mélange de bière et de limonade.Abrév. fam. || Qu'est-ce que tu prends, un demi ou un panache ? (un demi panache) ? || Un panache bien blanc, avec beaucoup de limonade.
DÉR. Panachage.
————————
2. panacher [panaʃe] n. m.
ÉTYM. 1659; de panache (1.).
Vx. Artisan qui confectionnait des panaches.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • panacher — 1. (pa na ché) 1°   V. a. Parer d un panache. 2°   Donner des couleurs variées. Les fleuristes ont des secrets pour panacher les fleurs et les chamarrer de diverses couleurs, Dict. des arts et m. Jardinier fleuriste. 3°   V. n. Il se dit des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PANACHER — v. n., ou SE PANACHER. v. pron. Il se dit Des plantes dont les fleurs, les feuilles ou les fruits sont rayés ou bigarrés de couleurs qui tranchent avec la couleur naturelle. Voilà une tulipe, une anémone, une rose, un oeillet qui se panache bien …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PANACHER — v. tr. Orner d’un panache. Casque panaché. Oiseau panaché. Il signifie spécialement Bigarrer de couleurs diverses un fond uni. Il se dit des Plantes dont les fleurs, les feuilles ou les fruits sont rayés ou bigarrés de couleurs diverses. Cette… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • panachage — [ panaʃaʒ ] n. m. • fin XIXe; de panacher ♦ Action de panacher; son résultat. Un panachage de couleurs. ♢ (1899) Possibilité dont dispose l électeur de composer lui même sa liste en prenant des candidats sur les différentes listes en présence.… …   Encyclopédie Universelle

  • panaschieren — pa|na|schie|ren 〈V. tr.; hat〉 1. buntstreifig mustern 2. mehrere Kandidaten panaschieren zugleich wählen [<frz. panacher „buntmachen, buntstreifig verzieren“] * * * pa|na|schie|ren <sw. V.; hat [frz. panacher = mit buntem Muster versehen;… …   Universal-Lexikon

  • Panachage — Le panachage est une méthode électorale qui autorise le vote en faveur de candidats de listes différentes, voire de non candidats. Un électeur peut ainsi mêler dans son suffrage des candidats opposés. Même si la plupart du temps les candidats se… …   Wikipédia en Français

  • Archlord — Éditeur Codemasters, Webzen Développeur NHN Games …   Wikipédia en Français

  • Theorie moderne du portefeuille — Théorie moderne du portefeuille La théorie moderne du portefeuille est une théorie financière développée en 1952 par Harry Markowitz. Elle expose comment des investisseurs rationnels utilisent la diversification afin d optimiser leur portefeuille …   Wikipédia en Français

  • Théorie du portefeuille — Théorie moderne du portefeuille La théorie moderne du portefeuille est une théorie financière développée en 1952 par Harry Markowitz. Elle expose comment des investisseurs rationnels utilisent la diversification afin d optimiser leur portefeuille …   Wikipédia en Français

  • Théorie moderne du portefeuille — La théorie moderne du portefeuille est une théorie financière développée en 1952 par Harry Markowitz. Elle expose comment des investisseurs rationnels utilisent la diversification afin d optimiser leur portefeuille, et quel devrait être le prix d …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.